Nouveaux produits

  • Le Courtil du Bonheur
    Le Courtil du Bonheur

    Famille CMR : Les ArbustellesLEBonheur Hybride moderneLebrun, France, 2021

    16,80 €

Informations

QUELQUES CONSEILS POUR LE CHOIX ET LA PLANTATION DE VOS POMMIERS :

Lorsque vous recherchez un arbre fruitier, vous avez envie  d’une variété précise que vous implanterez dans un environnement donné.

 

Le choix de la variété est de votre ressort.

 

Par contre la taille adulte de l’arbre que vous voulez cultiver ainsi que son adaptation au terrain dépendront de la nature du porte-greffe sur lequel votre variété est greffée.

Il est donc impératif que vous me stipuliez le choix de la forme et de l’emplacement que vous proposez à votre arbre, je vous dirigerai vers un plan greffé sur porte-greffe nanifiant, semi-vigoureux ou vigoureux.

 

Lorsque vous recevrez un plant ou si vous venez le chercher à la pépinière, protéger en permanence ses racines du contact prolongé avec l’air, l’humidité ambiante doit être bonne.

 

S’il pleut de trop et que la terre en est gorgée ou encore s’il gèle, remettez la plantation à plus tard en prenant les précautions nécessaires au non-dessèchement des racines. Ne faites pas vos trous trop à l’avance, ils se remplissent trop rapidement d’eau de pluie et votre arbre n’est pas un poisson !

 

Le tuteurage est impératif les premières années de la vie de l’arbre afin de faciliter la formation de ses racines et la bonne disposition de ses ramifications.

 

Le point de greffe, bourrelet cicatriciel de la jonction du porte-greffe et de la variété ne doit jamais être enterré.

 

Je vous conseille d’effectuer chaque hiver plusieurs traitements à base de bouillie bordelaise et déjà dès maintenant sur l’arbre que vous allez planter.

 

Pour mieux comprendre les histoires de porte-greffe …

 

Si vous voulez planter un pommier de la variété ‘Jacques Lebel’ par exemple :

 

1)     Il peut être haut de 3 m adulte et couvrir 6 m2 dans votre potager, il produira des fruits dès la deuxième année de plantation et vous n’aurez pas trop recours à l’échelle : il est choisi greffé sur porte-greffe spécifiquement nanifiant. Ce porte-greffe permet l’élaboration de formes palissées.

2)     Il peut être haut de 4 à 7 m et couvrir 20 à 30 m2 dans un petit verger, il produira bien à partir de 5 ans et vous monterez sur l’escabeau  puis l’échelle : il est choisi greffé sur porte-greffe semi-vigoureux.

3)     Il peut avoir un tronc de 2 m et atteindre 7 à 12 m de haut dans un grand espace (60 à 80 m2). Il commencera à produire au bout de 5 à 10 ans et vivra très longtemps. La cueillette s’imposera à l’échelle : il est greffé sur porte-greffe franc très vigoureux.

Bonne plantation

 

LE VOCABULAIRE DES POMMES ET QUELQUES EXPLICATIONS :

 

Malus : nom de genre auquel appartiennent les pommes.

 

CI : signifie pomme à cidre.

CO signifie pomme à consommer de préférence au couteau.

CU signifie pomme à consommer de préférence cuite.

OR signifie d’intérêt ornemental, officiellement non consommée.

 

Rxxxxx : date (mois) de récolte approximative pour le nord.

Mxxxxx : période (mois) de maturité optimale de consommation pour le nord.

 

IT : insensible à la tavelure.

TPST : très peu sensible à la tavelure.

PST : peu sensible à la tavelure.

PSO : peu sensible à l’oïdium.

MST : moyennement sensible à la tavelure.

MSO : moyennement sensible à l’oïdium.

AST : assez sensible à la tavelure.

ASO : assez sensible à l’oïdium.

TST : très sensible à la tavelure.

TSO : très sensible à l’oïdium.

ND: donnée non disponible.

-* : une vieille sorte de pomme à cidre bien de notre coin.

 

Acidulé(-e,-s) : dosage élevé et bon équilibre entre sucre et acidité.

Agronomie(s) : étude scientifique des problèmes que pose la pratique de l’agriculture (cf Le Robert Méthodique).

Aigre(s) : doté d’une forte acidité ou caractéristique des pommes à couteau par rapport aux pommes à cidre.

Amère(s) : goût assez souvent désagréable dû à la présence de certaines molécules tanniques. Caractéristique qualitative de certaines variétés cidricoles. 

Arboricole(s) : «en rapport avec les plantations et l’environnement des arbres. 

Basse-tige : arbre qui reste bas à l’âge adulte. 

Bouton(s) floral(-aux) : organe qui donne naissance à des fleurs. 

Cidricole(s) : qui a rapport au cidre

Côtelé(-e,-s) : une pomme côtelée n’est pas arrondie, elle est plutôt anguleuse et dotée de côtes proéminentes en son pourtour. 

Dense(-) : se dit d’un jus de pomme très riche en sucre, donc à forte densité. 

Diploïde(s) : caractéristique ‘normale’ de la teneur en chromosomes du noyau de la cellule vivante ; dans ce cas précis 2n chromosomes. Les variétés diploïdes ont en général un bon pollen et des pépins fertiles. 

Douce(s) : ce dit de la qualité de pommes dont le goût est uniquement sucré. 

Douce-amère : ce dit de la qualité d’une pomme ou d’un jus dotés d’un bon équilibre entre sucre et tannins.

Fastigié(-e,-s) : silhouette d’un arbre en forme de fuseau.

Figotte(s) : tradition avesnoise de dessication de rondelles de pommes.

Fructifère(s) : qui possède le caractère à faire des fruits.

Haute-tige : arbre de haute taille souvent greffé à 1m80 de hauteur et cultivé traditionnellement dans les prés-vergers, en proximité du gros bétail.

Lavé(-e,-s): couvert d’une teinte différente ou d’une autre matière de façon uniforme.

Lenticelle(s): petites ponctuations couvrant l’épiderme par lesquelles les pommes respirent.

Liégeux(-se) : doté de liège, matière ligneuse produite par l’épiderme de certains végétaux.

Oïdium : maladie fongique (due à un champignon microscopique) qui attaque le feuillage de certains végétaux. 

Patrouillard : recette culinaire dans le nord de la France et en Picardie qui consiste à étaler au fonds d’une tourtière une pâte levée (à la levure), de couvrir celle-ci d-une bonne couche de lamelles de pommes et de recouvrir à nouveau d’une pâte levée ; mettre au four et Hop  dans le museau !

Pédoncule(s): partie végétale qui rejoint le fruit à la plante.

Phytosanitaire(s): qui a rapport avec la santé des plantes.

Précoce(s): se dit d’une période de floraison ou d’une période de cueillette plus tôt que la moyenne. 

Productivité(s) : rapport entre la production de fruits et le volume de la plante les ayant produits.

Ramification(s): ensemble des branches d’un arbre.

Réticulé(-e,-s) : se dit d’un dessin formant un maillage sur un support.

Riboche(s) : recette consistant à peler, écoeurer une pomme, l’envelopper toute nue d’une pâte levée, mettre au four et Hop dans le museau !

Tannin(s) : molécule contenue dans un aliment pouvant donner certaines couleurs ou certains goût, de grande importance dans l’alimentation animale et humaine.

Tannique(s) : caractérisé(e) par la présence de Tannins.

Tavelure : maladie fongique (due à un champignon) parasite des feuilles et fruits de certains végétaux, cause de dégâts sur fruits suivis d’une mauvaise conservation.

Tomenteux(se) : doté(e) d’une pubescence, d’une pilosité.

Triploïde(s) : nombre anormal de chromosomes (3n), les individus triploïdes  constituent un cul de sac dans l’évolution d’une espèce car ils sont peu sujets à la reproduction.

Variété :  plante d’origine horticole régulière dans sa façon de se comporter et de se reproduire.

Vigoureux(-se) : doté(e) de vigueur : force d’une plante souvent induite par le développement du système racinaire ou par la nutrition.